Syndicat des Journalistes de la Presse Périodique

Evènements, découvertes et rencontres du mois de Décembre 2016

Notre confrère Olivier F. De Felice et sa fine équipe partagent leurs découvertes, leurs événements marquants du mois et leurs créatives rencontres.

Nos articles mensuels ont pour simple ambition de suggérer des pistes d’exploration et de recherche parmi les nombreux spectacles et les initiatives créatrices qui ont cours chaque mois en France, en Europe et ailleurs. Voici une proposition libre d’une sélection faite en équipe qui se veut éclairée, guidée par nos émotions, sans compromission rédactionnelle dans nos choix. Nos rencontres sont le reflet et le témoignage de nos centres d’intérêt du moment, elles sont sources de découvertes et de créativité partagée. Retrouvez nos articles développés sur notre e-Journal GoutsetPassions.

SPECTACLES ET DIVERTISSEMENTS

Le cirque Alexis Grüss dans Quintessence, un cirque magistral et fantastique - Chaque année, en cette période des fêtes de Noël, petits et grands aiment célébrer la féerie de la vie ; la joie de retrouvailles familiales nous donne envie de vivre des moments exceptionnels. C’est ce que nous aimons en faisant la belle expérience immersive et sensorielle d’un très grand spectacle de cirque, tel celui du fameux cirque Alexis Grüss, l’une des plus illustres grandes maisons circassiennes françaises. Installé dans le Bois de Boulogne à Paris 16ème, le haut chapiteau lumineux nous salue joyeusement. Nous sommes ravis à l’idée de vivre du nouveau spectacle haut en couleurs Quintessence issu des meilleures traditions du cirque français et modernisé par l’apport artistique élégant des Farfadets, les émérites équilibristes-acrobates canadiens de niveau international. Les Farfadets sont des acrobates hors pair, ils illuminent le haut chapiteau de leurs danses aériennes harmonieuses, c’est époustouflant, virevoltant, tout ne tient qu’à un fil mais c’est si maîtrisé que cela devient sublime. On retient son souffle, c’est périlleux mais la magie l’emporte, on applaudit à chaque exploit, surhumain. Fidèle à sa réputation d’excellence, au sol, la part belle sera donnée aux chevaux, magnifiques destriers au service des voltigeurs équestres de la grande troupe Grüss. L’exécution des numéros est remarquable, nous assistons à un grand spectacle de niveau international, irréprochable. Le spectacle est fluide, sans temps mort. Les scènes alternent humour et beauté, gravité et poésie, c’est très réussi. Nous avons plaisir à vivre de belles émotions qui nous sont provoquées spontanément, c’est la beauté de la simplicité de ces numéros où rêve et imaginaire sont sublimés par une technique infaillible. Nous mesurons alors le niveau d’excellence de ces artistes, musiciens et athlètes de l’extraordinaire, qui sans cesse renouvellent leur performance à couper le souffle. Tout est beau et fantastique dans cette formidable assemblée de talents. Le spectacle est un doux rêve de l’émerveillement, une symphonie magique enjouée et énergique qui nourrira les familles et les spectateurs de joies vives. L’un des plus beaux spectacles de cirques vus, un incontournable de cet hiver.

Boléro, un spectacle enjoué et charmant - Aramé Production, le dynamique tourneur des plus grands ballets d’Europe de l’Est en France, produit chaque année une œuvre originale dans son riche programme, une production faite sous son entière gouverne artistique. En ce début de tournée nationale, nous sommes présents au Palais des Congrès de Poitiers pour assister à la magistrale représentation de Boléro, une magnifique représentation scénique dansée, inspirée du fameux Boléro de Ravel, un spectacle réussi conçu comme un hommage au célèbre chorégraphe français Maurice Béjart. Si les chorégraphies ne sont pas issues du maestro lui-même, c’est le traitement inspiré de ces pas chassés et croisés, de ses couples dansants enlacés, cette scénographies brillante et acclamée qui nous a séduit. Nous assistons à un vrai show digne des grandes productions internationales. Finesse, grâce et sensualité sont au rendez-vous par la performance parfaite de la troupe du ballet de l’Opéra National de Russie, dont le niveau d’excellence est irréprochable. La fresque historique et stylistique fait écho à la vie de l’étoile russe Ida Rubinstein, qui fût l’égérie et la mécène de Maurice Ravel qui créa pour elle en 1961 son célèbre Boléro. Modernité et classicisme se mêlent avec émotions et mélodies chatoyantes transmettant toute la joyeuse fougue du Boléro. Sur des musiques de Ravel, Massenet et Saint-Saëns, le ballet tout entier se transforme en une réjouissante assemblée de talents doués et rayonnants. Les costumes magnifient le corps des danseurs et danseuses du ballet, les décors oniriques ajoutent à la richesse du spectacle. C’est une vraie symbiose des énergies sur scène, nous nous sentons investis à corps entiers dans l’action scénique, les corps s’enflamment et les scènes s’enchaînent jusqu’à l’apothéose finale, une grande finale resplendissante d’énergies dansées. On aime à se laisser porter par un tel enthousiasme et autant de finesse élégante. C’est léger et puissant à la fois, étincelant de beauté. Un spectacle à voir et revoir, en tournée dans toute la France, Suisse et Belgique. Nos remerciements s’adressent à Fany Martinenq d’Aramé Production, également connu sous le nom de France Concert.

Le Cirque Le Roux à Bobino, un cirque moderne enthousiaste - En cette fin d’année, tout-un-chacun aime célébrer une certaine féérie, un enchantement du réel par de belles émotions, comme si nous cherchions l’âme d’enfant qui sommeille encore en nous. Le spectacle énergique et divertissant The Elephant in the Room du Cirque Le Roux à Bobino nous donne cette occasion rare de faire apparaître en nous des émotions encore insoupçonnées. Nous découvrons émerveillés un cirque esthétique, baroque et onirique où la recherche du spectaculaire ne cède pas à un très grand professionnalisme. Tout y est formidablement bien exécuté, les numéros s’enchaînent avec fluidité et l’énergie y est intense. Nous sommes pris dès le commencement du show dans un rythme haletant allant de suspens en suspens. Les exploits se succèdent et nous saluons ici le très haut niveau de cette troupe, déjà acclamée sur les plus grandes scènes internationales. La joyeuse compagnie du Cirque Le Roux nous communique sa passion innée pour une nouvelle esthétique du cirque et démontre son talent remarquable dans cette jolie fresque burlesque très bien réglée qui réjouira tout public. Nous sommes loin du cirque traditionnel mais dans une épure recherchée sublimant un réel poétique et chaleureux, le tout dégage une harmonie anachronique dansée et jouée du plus bel effet. L’humour n’est pas en reste dans ce spectacle virevoltant, léger et rafraîchissant. On mesure l’exploit répété de telles performances qui resteront gravés comme de beaux souvenirs impressionnants. Un spectacle fort et puissant, qui ne laissera personne indifférent. Une vraie bouffée d’oxygène et de performances surréelles, un incontournable circassien de ces fêtes.

PARFUMERIE FRANCAISE

Une esthétique parfumée de haute qualité - La Manufacture Parfums, Paris – Cette maison française entièrement conçue et fabriquée en France nous a séduit d’un coup de coeur authentique. Saluons la recherche émérite de Bruno Truchon-Bartès, son créateur, de l’association unique de lieux historiques à des effluves, des parfums qui en seront l’évocation et la sublimation. La Manufacture s’est associée aux gardiens attentionnés des savoirs-faire de France, des verriers, des ciriers, des sculpteurs ou graveurs pour confectionner avec patience et élégance de très beaux objets. Telles ces magnifiques bougies, serties d’écrins tissés et comme enrobées tels des cadeaux de Noël. On sent la qualité et le vrai. Les essences sont pures, addictives, fortes. Telle cette magnifique bougie faite main Fougère Royale de 200 grammes (environ 50 heures) de la  collection Première Blanche de la Manufacture des Châteaux aux notes marines et de sous-bois (Château de Canisy) ou cette cologne parfumante Cologne Noble de la gamme des Colognes Essentielles aux agrumes et épices vertes, un délice bercé de muscs. Nous rencontrons à Paris Bruno, l’aimable fondateur et créateur de cette belle marque authentiquement française. Bruno est un passionné des belles pierres, lui qui possède un donjon du 12ème siècle de famille à Moret-sur-Loing. Après avoir accompli sa carrière dans la parfumerie à Grasse, notamment chez le renommé Charabot (une entreprise française du parfum créé en 1870), Bruno a lancé en 2011 sa propre ligne signée La Manufacture des Châteaux, directement inspirée de ses innombrables visites des châteaux de France au travers de son action personnelle de défense des patrimoines de France. Bruno parle avec émotion de ces demeures historiques qu’il connaît par coeur, et surtout de la réminiscence d’odeurs agréables si typiques de ces lieux chargés d’histoire. C’est cette sensibilité que Bruno a souhaité traduire dans ses magnifiques bougies, toutes inspirées de châteaux français, tels ceux de Chambord, de Bourron-Marlotte ou de ses lectures historiques personnelles. Nous découvrons avec plaisir ses quatorze créations distinctives, d’admirables bougies serties d’un vase créé en porcelaine de Limoges par la maison française Mérigou où toute sa confection est faite main. Bruno porte une grande attention à la fabrication française de ses produits, ainsi les cires seront réalisées par la Maison Française des Cires à Aubagne. Seuls les beaux emballages noirs et ronds seront italiens car c’est là qu’est l’excellence européenne en la matière. Déclinant ses agréables senteurs vers d’autres univers, Bruno a conçu, aidé de nez français cinq colognes parfumantes, dont la nature est proche de la réalisation de parfums. Le nez français Carla Chabert a signé les Cologne Rare, Noble et Cachemire (cette dernière étant une cologne d’hiver), Anne-Sophie Béhaghel a conçu la Cologne Précieuse et Karine Dubreuil l’Impatiente. Un trio créatif féminin au service des idées inspirées de Bruno. Bruno nous touche par son dynamisme passionné, son envie et sa créativité. C’est un fin esthète qui parle avec un plaisir communicatif de ses réalisations. Ses colognes sont également produites en France, notamment par Jardins de France à Bourbon-Lancy qui en fait la mâturage et le glaçage, le flacon en verre sera issu de la maison française spécialisée Brosse. Chaque détail compte pour Bruno et la qualité de ses produits dépasse souvent celle de ses concurrents. On aime cette jolie marque qui célèbre les terroirs de France.  Nous avons eu le plaisir de découvrir La Manufacture Parfums, fruit heureux d’un travail de haute qualité olfactive artisanale et de l’expression du beau et du bon, réunion dans une création originale faite de la main de l’Homme. Une jeune et jolie aventure à suivre.

GASTRONOMIE FRANCAISE

Herbes aux Editions La Martinière, un bel ouvrage de référence -Nous cherchions un livre référence pour nous guider dans l'utilisation des herbes afin d'en faire bon usage dans la préparation de nos plats mais aussi pour explorer un univers qui regorge de possibilités afin de manger sainement. Herbes est une très belle œuvre résultant de personnes talentueuses qui savent parler le langage de la Nature. Un ouvrage exceptionnel présentant 70 herbes potagères et sauvages sous toutes leurs coutures (portrait, origine, habitat, époque de cueillette, comestibilité et idées de préparation) ainsi que 130 recettes clairement expliquées par le chef trois étoiles Régis Marcon. Aidé par les trois expertes Camille Thiry, Paulette Eynard, Nathalie Nannini et par le photographe Philippe Barret, Régis Marcon embarque avec aisance le lecteur dans la découverte d'un trésor botanique aux propriétés naturelles et médicales trop souvent ignorées par le grand public. Ce livre, aux très belles illustrations, est le résultat d'un travail minutieux pour nous inciter à utiliser de manière informée des herbes dans la préparation de nos plats de tous les jours. Régis Marcon nous livre ses techniques culinaires pour ciseler, effeuiller, émincer, etc., les herbes de notre jardin par exemple, et s'aventurer dans l'élaboration de recettes originales et surtout saines. Un livre qui a sa place dans chaque foyer permettant de réapprendre à mieux connaître un environnement nous offrant des possibilités infinies pour se nourrir correctement tout en obtenant des saveurs exquises. C'est un herbier gourmand qui a comme objectif d'aider le lecteur à cuisiner tout en apprenant des bases alimentaires à connaître absolument. Un livre nous poussant à changer notre approche sur la perception des goûts, des saveurs et des valeurs nutritives des herbes qui nous entourent. Un travail d'équipe qui mérite d'être salué, une preuve que lorsque les compétences de personnes passionnées, talentueuses et amoureuses de la nature se réunissent, le résultat est d'une valeur inestimable pour tout lecteur ayant pris conscience du pouvoir naturel des herbes. Une odyssée de plus de 400 pages où Régis Marcon offre avec ses émotions son besoin de partager un savoir-faire mais aussi une connaissance dans laquelle il devient urgent de puiser pour rééduquer notre palais et aider notre corps à se vitaliser sans artifice. C'est une façon de remplacer les graisses et les goûts chimiques par des aromates savoureux. -

RENCONTRES – LES FEMMES A SUIVRE EN 2017

Des talents féminins remarquables - Nous avons plaisir à rencontrer et à découvrir la richesse des talents français, à se rendre compte que la France porte en elle de belles énergies créatives, en particulier féminines. Au cours de ces derniers mois, nous avons fait la connaissance de femmes françaises qui ont retenu toute notre attention. Elles nous ont raconté leurs passions, leurs projets, leurs épreuves. Nous en retenons un beau message d’exemples à suivre, de vies bien remplies qui construises pour les autres, découvrant de nouveaux horizons d’émerveillement. De beaux moments de partage et de découvertes.

Nous avons eu plaisir à tenir ses entretiens au sein du Hilton Paris Opéra une institution d’hôtellerie d’excellence qui nous a très aimablement ouvert son Grand Salon majestueux pour nous permettre de prendre le temps de ces rencontres, agrémentées d’un service grand luxe attentionné, près de leur coin cheminée, où nous furent rassasiés de fines gourmandises et de boissons chaudes délicates. Nos remerciements s’adressent particulièrement à Sofia Vandaele, directrice de ce grand hôtel parisien, pour son formidable enthousiasme, héritier des grandes traditions d’accueil des terres canadiennes.

Sarah Ebstein, une créatrice française aux idées novatrices - Nous aimons parler en ces lignes des savoir-faire français et nous avons pour habitude d’écrire sur de très anciennes maisons qui font la fierté du rayonnement de la France à l’étranger. Nous n’imaginions pas trouver, en la personne de Sarah Ebstein, la réunion audacieuse des savoirs, de la beauté et de l’élégance. Nous pensions que Sarah, mannequin dynamique et hyperactive, dotée d’une sensibilité et d’une sagesse à toute épreuve, n’exerçait que dans cette simple fonction, dans différents lieux de la planète à l’occasion des fameuses Fashion Weeks. Il est vrai que son mètre quatre-vingt, son sourire éclatant et sa douce allure de Walkyrie lui donne une belle assurance spontanée seyante à ce milieu.  On aime la grâce de Sarah, sa delicatesse et son authenticité. Une femme vraie, porteuse d’une éducation issue des terres de Lorraine, certainement d’où elle tire son attrait passionné pour l’artisanat d’art, pour cette enluminure quotidienne des plus belles pièces de tissus français. Notre rencontre avec Sarah nous révèle toute la profondeur de son vrai talent : une brodeuse et créatrice hors pair, une passionnée qui s’exerce sans relâche à la réalisation de sa première collection,”Il était une fois”, sous la marque Bès, acronyme construit autour de son nom de famille mais qui est aussi évocatrice de la divinité de la danse. Sarah nous montre ses réalisations personnelles, faites de matières nobles, travaillées à la main, confectionnées entièrement sous sa gouverne. On imagine la belle allant d’ateliers en ateliers, renouvelant ses essais, jusqu’à la perfection. Le résultat est là : inspirées de son univers personnel de danseuse classique (elle commence la danse à 3 ans), elle dessine  un accessoire/vêtement appelé “sur-Jupe” permettant de transformer et personnaliser en un instant les tenues les plus ordinaires en une tenue chic et féminine avec un coté  tendance/ edgy. La sur-Jupe de Bès est peu encombrante, amovible, à porter autour de la taille sur un vêtement et pour certain des modèles sur les épaules en guise de cape, afin de transformer les tenues au grès de vos envies. Pour Sarah, chaque détail compte, elle nous propose une confection entièrement parisienne, avec des matières totalement françaises : dentelle de Calais plissée à l’étuvée, le cuir découpé laser façon dentelle, mousseline de soie, broderie perlée de Lunéville. Car la créatrice est avant tout l’une des plus jeune brodeuses de France : elle pratique sa passion avec avidité de savoir, elle est l’une des rares diplômées d’une célèbre école de broderie française à Lunéville, issue des dernières institutions de broderie en France. Confortée de cette expérience réussie de petite main, Sarah suivra un Bachelor of fashion Design à Nancy dont une partie poursuivie à New-York chez deux créatrices de renoms telles qu’ Anna Sui et Milly by Michelle Smith. Spontanée et courageuse, Sarah fera même ses essais auprès du très célèbre chapelier anglais Piers Atkinson à Londres, fournisseur de la Cour d’Angleterre et de célébrités. Sarah, jeune prodige de la création française, est certainement le talent de style à suivre en cette année 2017, nous avons plaisir à voir autant d’enthousiasme et d’envergure dans sa collection innovante de “sur-Jupes”, Sarah est à elle seule comme un petit Hermès en éclosion. Sur scène, vous retrouverez Sarah dans la publicité dansée de Lancôme en janvier 2017 et dans le film Valerian du réalisateur Luc Besson aux cotés de la célèbre mannequin Cara Delavigne à l’été 2017.

Margaux Tourrasse, une coach de vie rayonnante - Le soleil de Marseille nous a apporté la chaleur d’une personnalité lumineuse, l’assurance d’une femme au caractère doux et bien trempé à la fois, la personnalisation de l’amour pour autrui en une seule personne. Nous sommes ravis de rencontrer la jolie Margaux après quelques mois d’attente du fait d’agendas parisiano-marseillais peu compatibles. Le sourire de la belle du sud fait disparaître tout nuage gris sur Paris, son regard brillant révèle une personnalité forte, certainement issue de ses origines corses bien ancrées. Margaux est une fille du soleil et de la nature, fille choyée d’un père médecin qui lui-même s’est tourné très tôt vers les médecines naturelles, il fût un précurseur en France des médecines dites alternatives, qui sont en réalité essentielles. Margaux s’est un temps cherchée, partagée entre mannequinat, les cours Florent à Paris ou le monde de la nuit entre Cannes et Marseille. Pour autant, elle n’a pas perdu son âme d’enfant émerveillée, ses valeurs attachées à la terre et au vrai, ses émotions propres qui la portent à aider l’autre, à être l’oreille attentive et amicale, à venir en aide à son prochain. C’est ainsi qu’instinctivement, elle s’oriente vers l’aide et l’écoute, comprendre l’autre et l’humain, elle se forme à de multiples techniques qui aident à se sentir mieux, à se découvrir et à s’épanouir. Car derrière le feu ardent matérialisé par ses tatouages, dont ce tigre au regard étincelant comme le sien, qui vous perce, vous sent en quelques instants, on découvre la douce Margaux, celle qui aide, qui écoute, qui comprend et qui soigne. Elle aidera l’humain mais aussi les animaux dont elle est entourée dès son plus jeune âge. Fan passionnée d’équitation, les chevaux seront toute sa vie. Telle une jolie apache, elle parle aux animaux, vit avec eux, comme en symbiose naturelle évidente. Son magnifique et imposant Saint-Bernard dénommé Jules qui l’accompagne souvent tranche avec le corps mince de Margaux. On aime les jolis paradoxes de cette femme libre et forte. Margaux est avant tout une coach de vie brillante, exerçant avec talent à Marseille, elle nous a impressionné par sa grande maîtrise professionnelle, son approche personnelle attentionnée. Elle pratique ainsi diverses techniques comme la PNL, l’EMDR, l’hypnose, la kinésiologie, le neurotraining, toutes ces pratiques d’avant-garde qui aujourd’hui ont entre ses mains des résultats probants. En témoigne nombre de ses patients et patientes qui ont soudainement été libérés de maux divers et inexpliqués. Margaux est presque une magicienne des êtres, des corps et des esprits, elle travaille avec méthode et expertise, là où les connaissances de son père s’arrêtent. Loin de tout ésotérisme, elle utilise des méthodes éprouvées, avec un zeste de touche personnelle, un sens vibrant de l’humanité émue et touchée, celle qui perce les coeurs et les esprits telle une chamane surdouée. Elle a ce don inné de déceler en l’autre la cause du mal, peut-être parce qu’elle incarne la meilleure idée du bien. On aime la découvrir, avec sa force, sa douceur, elle qui dans sa vie a su surmonter des épreuves et parfois des échecs. Margaux est une femme touchante et attachante, elle a cette séduction née de sa force intérieure apaisée, une belle personne qui nous communique cette chaleur réconfortante du Sud. Une thérapeute engagée, respectueuse de la nature, des autres et de tous les être de cette Terre, que nous avons eu grand plaisir à rencontrer.

Chers lecteurs et confrères, retrouvez l’ensemble de nos articles développés dans chacune de nos rubriques spécialisées. Bonnes lectures, joyeuses fêtes et bons spectacles.

Olivier F. De Felice, assisté de Didier Princi – Décembre 2016
Retrouvez nos articles sur l’e-Journal GoutsetPassions

Crédits photos :
- Sarah Ebstein - Bès : Frank Malabre, mannequin : Camille Lemaître, MUA : Sueva Foltzer
- Autres photographies : les productions, établissements, marques et artistes respectifs