Syndicat des Journalistes de la Presse Périodique

8ème édition du Festival de Cinéma Européen des Arcs

C’est sous un soleil particulièrement radieux que s’est déroulée la 8ème édition du Festival de Cinéma Européen des Arcs...

C’est sous un soleil particulièrement radieux que s’est déroulée la 8ème édition du Festival de Cinéma Européen des Arcs, en plein cœur de la Tarentaise, dans la célèbre station des Arcs et qui réunit chaque année un panel très exigeant, de professionnels du cinéma, producteurs, réalisateurs, actrices et  acteurs de renommée.
Fondé par Claude Duty, réalisateur de courts métrages, surnommé à juste titre le "Pape du court métrage" auquel on doit notamment un film désormais mythique dans le petit monde du cinéma, Filles perdues, cheveux gras réalisé en 2002,  le Festival de Cinéma Européen des Arcs s’est imposé au fil du temps, comme le défenseur incontesté de la création cinématographique européenne, avec en toile de fond un panel sélectionné de manifestations promotionnelles de haut niveau, comme le village des coproductions, Work in progress, le village des écoles, le sommet des Arcs, Music village pro, sans compter des Prix prestigieux remis par un jury très sélectif placé cette année sous la présidence du réalisateur Roumain Radu Mihaileanu qui s’est rendu célèbre grâce à son film Trahir.
Un programme hors pair concocté par Guillaume Calop,  Pierre Emmanuel Fleurantin et Fabienne Silvestre Bertoncini, "Ambassadrice des femmes" pour cette 8ème édition. Des événements phares également, un débat important consacré  aux femmes réalisatrices au Cinéma Cœur d’Or, à Bourg-Saint-Maurice, sous la houlette de Véronique Auger de France 3 télévision, en présence de Philippe D’Ornano, Danièle Thompson, Catherine Corsini, Alanté Kavaité, Florence Ben Sadoun. Des retours d’expériences en somme, sur la situation parfois injustement précaire des femmes réalisatrices en Europe, avec des chiffres pour le moins ahurissants qui montrent la difficulté d’être réalisatrice aujourd’hui. Des conférences aussi, avec cette année un focus sur le Québec.
Ce ne sont pas moins d’une centaine de films qui ont été présentés pour cette 8ème, avec un petit bonus, une émission spéciale d’Hugo Magnin, un jeune présentateur montant, tournée au Chalet de Luigi à Arc 1950, et diffusée en Janvier sur TV8 Mont Blanc, la chaîne régionale,  avec le soutien de Radio Altitude, première radio départementale de proximité. En clair, Bravo à toute l’équipe du Festival. Et à l’année prochaine pour la 9ème.

Jean-Luc Favre

Véronique Auger de France 3 Télévision autour de ses invités Hugo Magnin, présentateur de TV8 Mont blanc aux côtés de Luigi, Jean-Luc Favre,
et son équipe

Crédits : Jean-Luc Favre